Connecter
Panier
FrançaisFrançais

Conseil d’utilisation : Bactéries et virus

purificateurs d’air bacteria


purificateurs d’air bacteria purificateurs d’air bacteria

purificateurs d’air bacteria





purificateurs d’air bacteria


CA-510Pro Smart

Convient pour les petits et grands espaces jusqu’à 110 m² / 275 m³

• Ioniseur
• DUAL Airflowsystem
• Certification CADR
• Intelligent Particle Sensor
• Clean Air Optima® App
purificateurs d’air bacteria
purificateurs d’air bacteria


CA-509Pro Smart

Convient pour les petits et grands espaces jusqu’à 90m² / 225m³

• Ioniseur
• DUAL Airflowsystem
• Certification CADR
• Intelligent Particle Sensor
• Clean Air Optima® App
purificateurs d’air bacteria
purificateurs d’air bacteria


CA-508

Convient pour les petits et grands espaces jusqu’à 80m² / 200m³

• Ioniseur
• Purification efficace de l’air en sept étapes
• Certification CADR
• Commande simple via le panneau de commande

purificateurs d’air bacteria
purificateurs d’air bacteria


CA-507 Smart

Convient aux petites et grandes pièces jusqu'à 70m² / 175m³

• Ioniseur
• 360° Airflow
• Purification efficace de l’air en six étapes
• Certification CADR
• Clean Air Optima® App


purificateurs d’air bacteria
purificateurs d’air bacteria


CA-506

Convient pour les petits et grands espaces jusqu’à 60m² / 150m³

• Ioniseur
• Purification efficace de l’air en sept étapes
• Certification CADR
• Commande simple via le panneau de commande

purificateurs d’air bacteria
purificateurs d’air bacteria


CA-401

Convient pour les petits et grands espaces jusqu’à 60m² / 150m³

• Ioniseur
• Purification efficace de l’air en cinq étapes
• Commande simple via le panneau de commande
• Ventilateur silencieux
• Modèle de tour mince
purificateurs d’air bacteria
purificateurs d’air bacteria


CA-505 Smart

Convient aux petites et grandes pièces jusqu'à 50m² / 125m³

• Ioniseur
• 360° Airflow
• Purification efficace de l’air en six étapes
• Certification CADR
• Clean Air Optima® App


purificateurs d’air bacteria
purificateurs d’air bacteria


CA-503B Compact Smart

Convient pour les zones jusqu'à 30m² / 75m³

• Ioniseur
• 360° Airflow
• Certification CADR
• Intelligent Particle Sensor
• Aromathérapie
• Clean Air Optima® App


purificateurs d’air bacteria
purificateurs d’air bacteria


CA-503T Compact Smart

Convient pour les zones jusqu'à 30m² / 75m³

• Ioniseur
• 360° Airflow
• Certification CADR
• Intelligent Particle Sensor
• Aromathérapie
• Clean Air Optima® App

purificateurs d’air bacteria
purificateurs d’air bacteria


CA-502Pro Mini

Convient pour les zones jusqu'à 20m² / 40m³

• Ioniseur
• DUAL Airflowsystem
• Certification CADR
• Affichage numérique à LED avec touches tactiles
• Modèle compact

purificateurs d’air bacteria
purificateurs d’air bacteria

Infections des voies respiratoires


Une infection des voies respiratoires ou respiratoire est une inflammation de la muqueuse des voies respiratoires. L’air inhalé peut contenir toutes sortes d’agents pathogènes, tels que des virus et des bactéries.

Les infections des voies respiratoires supérieures, comme le rhume et l’angine, sont généralement causées par un virus et disparaissent presque toujours sans traitement. Des infections des voies respiratoires inférieures sont par exemple la pneumonie et la bronchite. Elles peuvent être causées par un virus ou une bactérie et peuvent entraîner une maladie grave. Chaque année, des personnes se retrouvent aux soins intensifs pour une pneumonie grave. Souvent à cause de la grippe, mais maintenant aussi régulièrement à cause de la COVID-19. Des bactéries, des virus ou des moisissures peuvent être à l’origine de cette pneumonie. La pneumonie est l’une des principales causes de décès aux Pays-Bas.

Les virus et bactéries suivants peuvent provoquer des infections respiratoires : Adénovirus, Chlamydophila pneumoniae, grippe, Haemophilus influenza type b, Influenza type A (H7N9), Coqueluche, Légionelle, MERS-CoV, Mycoplasma pneumoniae, Pneumocoques, Psittacose, Fièvre Q, Rhino .

purificateurs d’air bacteria

Que sont les bactéries et les virus ?


Les bactéries sont des organismes unicellulaires. Elles sont partout, par exemple sur votre peau, sur la table, les toilettes, le torchon de cuisine, mais elles ne sont pas visibles à l’œil nu, la taille moyenne d’une bactérie est d’un micromètre, un millième de millimètre. Il y a de bonnes et de mauvaises bactéries. Lorsque les mauvaises bactéries pénètrent dans l’organisme, elles peuvent être pathogènes. C’est parce qu’elles produisent des toxines.

Une bactérie est une cellule sans noyau, également appelée micro-organisme. Elles sont si petites qu’elles sont à peine visibles au microscope optique. Au microscope, les bactéries ressemblent à des globules, des bâtonnets ou des spirales.

Dans de bonnes conditions, les bactéries peuvent se multiplier rapidement et même survivre dans des conditions climatiques extrêmes. Pour ce faire, elles se divisent à chaque fois en deux. C’est ce qu’on appelle la croissance exponentielle. Ainsi, à température ambiante, des milliards de bactéries peuvent se former à partir d’une seule bactérie en une demi-journée.

Les virus sont encore plus petits que les bactéries. S’ils pénètrent dans l’organisme, ils peuvent être pathogènes, tout comme les bactéries. Certains virus peuvent rendre l’organisme tellement malade que cela en devient dangereux. Les virus vivent et se divisent dans de petits éléments constitutifs de l’organisme appelés cellules. S’il y a trop de virus dans une cellule, celle-ci se dégrade. Et si trop de cellules se dégradent, on peut tomber malade ou même mourir.

Un virus est une fraction d’ADN ou d’ARN entourée d’une membrane protéique. En outre, un virus n’a pas de métabolisme propre, pas d’organites et ne peut survivre sans hôte. C’est pourquoi on peut dire que, contrairement aux moisissures et aux bactéries, un virus n’est pas une « vraie » cellule. Un virus est en outre beaucoup plus petit qu’une bactérie.

La membrane protéique qui entoure le virus assure la protection de ce dernier. Les virus sont contagieux et sont souvent transmis par l’air ou par la nourriture. Parmi les exemples de virus connus, citons la grippe, le rhume et la COVID-19 (coronavirus).

Une fois que le virus a pénétré dans une cellule, il commence à copier son propre matériel génétique. Lorsqu’elle a doublé plusieurs fois, la cellule hôte « meurt ». Le virus est alors libéré dans l’organisme. En dehors de l’organisme, un virus ne survit qu’un jour au maximum.

Une propriété bien connue des virus est qu’ils évoluent rapidement. C’est-à-dire qu’ils se modifient en permanence. Cela rend parfois difficile la lutte contre une infection virale. Il est impossible de lutter contre un virus à l’aide d’antibiotiques. Une vaccination, par contre, peut aider.
Que font les bactéries ?
Elles se développent et se divisent. Plus les conditions sont bonnes pour les bactéries, plus elles se développent et se divisent rapidement. Chaque division signifie que deux nouvelles bactéries naissent d’une bactérie, chacune d’entre elles se divisant également en deux autres, etc. etc. Dans des conditions favorables, une bactérie E.coli, par exemple, peut se diviser en 20 minutes. En d’autres mots, une bactérie donne 2 bactéries en 20 minutes, 2x2=4 en 40 minutes et 4x2=8 en une heure.. En 24 heures, cela représente plus de 1 000 000 000 000 000 000 000 (1 trillion) !

Que font les virus ?
Tout être humain est en contact permanent avec des agents pathogènes potentiels comme les virus. Parfois, le virus pénètre dans l’organisme et une infection se développe. Si le virus continue à se développer, des symptômes peuvent apparaître. L’organisme répond à l’envahisseur par une réaction inflammatoire. Les substances libérées lors de ce processus produisent des symptômes de maladie. Les symptômes dépendent des caractéristiques du virus et de la partie du corps ou de l’organe auquel le virus s’attaque de préférence.

Infection virale
La grippe et le rhume sont les infections virales les plus courantes. De nombreuses infections virales sont transmises par le contact des mains et la toux. Les virus de la grippe et du rhume se trouvent dans les gouttelettes de morve, de mucus et de salive. Le fait de parler, de tousser ou d’éternuer propage les virus. Cela se produit principalement dans les espaces où les gens sont proches les uns des autres et où la ventilation est mauvaise, par exemple dans un train ou un bus, une école ou une crèche.

Source : RIVM / Nederlands Huisartsen Genootschap
purificateurs d’air bacteria





Les purificateurs d’air mobiles Clean Air Optima® libèrent
l’air intérieur des agents pathogènes tels que
les virus, les bactéries et les spores de moisissures


Les purificateurs d’air Clean Air Optima® désactivent les bactéries, les virus et les spores de moisissures présents dans l’air intérieur. Cela minimise le risque de réactions allergiques, d’infections des voies respiratoires et de transmission de bactéries et de virus.

A guarantee for healthy indoor air quality

Panier

Effacer les filtres

Filtre

Annuler
Confirmer